1) Contraception
Sous le terme contraception on désigne l’ensemble des moyens employés pour provoquer une infécondité temporaire chez la femme ou chez l’homme, c’est à dire les différentes méthodes qui ont pour but d’éviter une grossesse. De manière générale, les méthodes contraceptives agissent :

  • en bloquant l’ovulation : c’est le cas de la pilule, de l’anneau vaginal, du timbre contraceptif ;
  •  en empêchant la fécondation (rencontre entre spermatozoïdes et ovule) : c’est le cas des préservatifs, des spermicides, du diaphragme ; c’est également le cas de la stérilisation ;
  • en empêchant l’implantation d’un œuf : c’est le cas du dispositif intra utérin ou stérilet.

Les méthodes de contraception, à une exception près la méthode de stérilisation chirurgicale, sont réversibles et temporaires.
La contraception est très répandue en France : 60% des femmes utilisent la pilule, 23% un stérilet et 16% une autre méthode.


2) Indice de Pearl
L’efficacité contraceptive est mesurée par l’Indice de Pearl, qui correspond au nombre de grossesses pour 100 femmes après 12 mois d'utilisation (un indice de 1 veut donc dire qu’en moyenne, pour 100 femmes qui utilisent de façon adéquate une méthode de contraception donnée pendant 12 mois, 1 devient quand même enceinte).


3) Contragestion
La contragestion désigne l'ensemble des méthodes de contrôle des naissances agissant après le stade de la conception de l'embryon, c'est-à-dire après formation de la cellule-œuf par fécondation d'un ovule par un spermatozoïde.
La contragestion se distingue donc de la contraception qui, elle, intervient avant la conception. L'avortement est une méthode de contragestion, y compris au moyen du RU 486. La pilule du lendemain combine une action contraceptive (qui peut être inutile si la fécondation a déjà eu lieu lorsque la pilule est prise) et une action contragestive. L'action contragestive, seule, a moins de chances d'empêcher la grossesse.
Le stérilet classique, bien qu'étant employé préventivement, est une méthode de contragestion puisqu'il n'empêche pas la conception mais la nidation.